Souvenez- vous c’était le 4 mars dernier,durant la Fashion Week Parisienne. Une armée de jeunes filles au look grunge, yeux charbonneux et bottines en cuir envahissait le podium Yves Saint Laurent, sous le regarde quelque peu étonné des fan de l’enseigne. Ce jour a marqué à jamais le renouveau d’une maison historique qui en l’espace de quelques minutes s’est vu dépoussiérée, modernisée presque oubliée. La bourgeoise Saint Laurent  très souvent vêtue de robe en satin, smoking sombres et diverses matières nobles avait délaissé son côté précieux rive gauche pour s’offrir une nouvelle jeunesse quitte à déconcerter la presse.
La révolution Slimane était en marche !
Après une campagne publicitaire quelque peu audacieuse (nous savons maintenant que marylin Manson porte du Saint Laurent…) emboitant le pas à une collection rock & roll certes, mais brutale par son changement.
L’enseigne auparavant luxueuse, représentant le chic parisien par excellence était devenue une enseigne grunge et avant gardiste semant la confusion.
Slimane semble  cette fois s’assagir, en nous présentant une nouvelle collection croisière, avec en gust star le mannequin Sasha Pivovarova, le photographe n’est autre qu’ Hedi Slimane en personne.
Le mot d’ordre de cette collection pourrait être « conciliation ». En effet l’esthétique Saint Laurent refait son entrée, tout en coopérant avec l’univers d’Hedi Slimane.
Imposante en noir et blanc, le mannequin russe est l’élément rock n roll de cette campagne, représentante de la touche Slimane, Sasha Pivovarova crève l’écran avec une collection forte de chemisiers en soie, smoking sur mesure et fourrures luxueuses.
À l’ouverture de la fashion week Homme débutant aujourd’hui même jusqu’au 1er Juillet, la nouvelle campagne publicitaire Saint Laurent suscite à nouveau la curiosité de redécouvrir l’enseigne à travers l’œil de Slimane.
Yves Saint Laurent n’est peut être plus de ce monde mais son amour pour la femme est bel et bien de retour.



















ça vous a plu ? →