C’est sur son blog que Kim Kardashian a choisi de s’exprimer sur le sujet délicat du racisme. En effet, depuis sa relation avec le rappeur Kanye West et après avoir donné naissance à une petite fille métisse, la star de tv réalité avoue avoir pris conscience que la haine et le racisme étaient en 2014 encore biens réels.

« Je n’aurais jamais imaginé à quel point être mère me changerais. C’est incroyable comme une si petite personne et l’amour que j’ai pour elle a donné un nouveau sens à chaque instant. Ce qui autrefois semblait si important, semble maintenant insignifiant. C’est comme si j’avais la chance de voir le monde pour la première fois à nouveau, mais à travers les yeux de quelqu’un d’autre. C’est une chose magnifique de sentir et ressentir tellement plus, mais avec cette beauté vient le revers de la médaille – voir à travers les yeux de ma fille ce côté de la vie qui n’est pas toujours si joli. Pour être honnête, avant d’avoir North, je n’ai jamais vraiment beaucoup réfléchi à la question du racisme ou de la discrimination. C’est évidemment un sujet qui passionne Kanye, mais je suppose que c’était plus facile pour moi de croire qu’il s’agissait du combat de quelqu’un d’autre. Mais récemment, j’ai lu et personnellement vécu quelques incidents qui m’ont rendu malade et m’ont fait prendre conscience. Je me rends compte que le racisme et la discrimination sont encore en vie, et plus haineux et mortels que jamais. Je me sens une responsabilité en tant que mère, en tant que personnalité, en tant qu’être humain, de faire ce que je peux pour faire en sorte que non seulement mon enfant, mais aussi tous les enfants, n’aient pas à grandir dans un monde où ils sont jugés par la couleur de leur peau, leur sexe ou leur orientation sexuelle. Je veux que ma fille grandisse dans un monde où l’amour pour l’autre est la chose la plus importante.
Donc la première mesure que je prends est de cesser de faire comme si ce n’étais pas mon problème, parce que ça l’est, c’est le problème de tout le monde… parce que l’adolescent Californien qui a été harcelé et tué par ses camarades de classe parce qu’il était homosexuel, l’adolescente Pakistanaise victime de tirs dans sons bus scolaire pour avoir parlé en faveur des droits des femmes, le garçon en Floride qui a été accusé à tort d’avoir commis un crime et, finalement, tué à cause de la couleur de sa peau, sont tous les fils et filles de quelqu’un et il est de notre responsabilité de leur donner une voix et de parler pour ceux qui ne peuvent pas, et j’espère que dans le processus, veiller à ce que la haine soit quelque chose que nos enfants n’aurons jamais à connaitre. » _Kim Kardashian

Tagged with →  
ça vous a plu ? →