Le 6 décembre dernier avait lieu le défilé Chanel « Paris Bombay », un thème se prêtant particulièrement bien à un nouveau décor grandiose dont Chanel a le secret. Le temps d’une mise en scène c’est tout le faste de l’Inde des Maharadjas et des palais de marbre blanc qui s’était donné rendez-vous pour nous émerveiller. Omniprésence de chandeliers en cristaux et convives attablés à un vaste banquet, le décors n’était pas sans rappeler le film de Marco Ferreri « la grande bouffe » qui, présenté à cannes en 1973 dans un contexte économique tout aussi morose que celui que nous connaissons aujourd’hui, avait à l’époque fait scandale. Côté vêtements et accessoires on apprécie notamment les bijoux pour cheveux et autres rappels subtils de l’orient, loin d’être caricaturaux, mais jugez plutôt par vous même:




















ça vous a plu ? →