Collagène : à partir de quel âge doit-on en prendre ?

Collagène : à partir de quel âge doit-on en prendre ?

Dans le domaine du bien-être, les suppléments de collagène sont vénérés pour leurs bienfaits scientifiques sur la peau. Pourtant, lorsque l’ingrédient populaire est associé à des mots comme “peau plus ferme” et “jeunesse”, il peut être délicat de savoir à quel âge vous devriez commencer à le prendre. Voyons comment et quand les suppléments de collagène peuvent s’intégrer dans votre routine.

Qu’est-ce que le collagène ?

Le collagène, du grec “kolla” qui signifie “colle”, a un rôle primordial pour notre corps. En effet, le collagène est le pilier de notre habitat : c’est ce qui, à l’image de la colle, rend toute la structure des tissus du corps humain solide. Le collagène assure la cohésion entre chaque partie, de sorte à ce qu’elles soient unies, résistantes tout en gardant une certaine élasticité. Elle permet aux tissus de se régénérer plus vite.

Fabriqué par plusieurs types de cellules, le collagène permet d’apporter au corps de l’élastine, des glycoprotéines mais aussi de conférer des propriétés de souplesse et d’hydratation des tissus primordial. Le collagène est un isolant protecteur.

Il existe plusieurs types de collagène, on en retrouve d’ailleurs pas loin d’une vingtaine dans l’organisme Parmi ceux-ci , on retrouve : le type I, le type II, le type III, le type IV et le type V. Cette protéine est présente dans la peau, les cheveux, les organes internes, dans nos cartilages, dans les ligaments, les ongles, les tendons, les os, le muscle squelettique, le paroi de vaisseurs sanguins et tous les tissus conjonctifs ( de soutien). Un tiers des protéines de notre corps seraient en fait constitué de collagène. Aussi, la majeure partie du derme est constitué de collagène. Alors, faut-il prendre du collagène ?

Quels sont les effets des compléments de collagène ?

A l’image d’autres produits beauté comme l’acide hyaluronique, la prise de compléments de collagène comme les crèmes ou les gélules peut changer la donne pour la santé de votre peau. Après tout, c’est cette protéine structurelle qui rend la peau ferme et résistante. Des recherches ont notamment montré que la supplémentation en collagène pouvait aider à freiner les rides, le relâchement et d’autres signes du vieillissement de la peau. Il est également prouvé que les suppléments de collagène alimentaire pourraient favoriser l’hydratation et l’élasticité de la peau, donnant à votre teint un éclat sain.

Effets du collagène sur la peau

Mais ces bienfaits ne s’arrêtent pas à votre visage. Une autre étude a déterminé qu’une supplémentation en peptides de collagène ou collagène marin pourrait aider à soulager les ongles cassants, en favorisant la force et la fermeté. De plus, le collagène pourrait jouer un rôle dans la cicatrisation des plaies, la santé des os et la récupération après un exercice physique.

> Pour en savoir plus sur la santé féminine et sur les dernières tendances en matière de beauté, n’hésitez pas à consulter le site Casa93.fr !

En tant que protéine la plus abondante dans le corps humain, le collagène est indéniablement important – et la consommation de suppléments pourrait aider à augmenter les niveaux de votre corps. Mais si vous êtes nouveau dans le train du collagène, vous vous demandez peut-être quand vous devriez monter à bord et quels types de produit utilisé (crème, vitamine, produit bio…) Alors, le collagène à partir de quel âge peut-on véritablement en prendre ? Voici quelque uns de nos meilleurs conseils pour doper sa production de peptides de collagen et savoir à partir de quand prendre du collagène !

À quel âge devrais-je commencer à prendre des compléments de collagène ?

En matière de compléments de collagène, il n’y a pas d’âge “idéal” pour commencer à en prendre. Cela est aussi valable pour d’autres soins comme l’acide hyaluronique. Aussi, on ne pourra pas répondre précisément à la question ” à quel âge prendre du collagène” car la réponse dépend de nombreux facteurs. Il n’y a donc pas non plus de réponse unique.

Le moment optimal pour vous dépend en effet d’une multitude de coefficients, dont la génétique et les habitudes de vie. Voici quelques indications à prendre en compte pour décider du meilleur moment pour commencer à prendre soin de vous et, pourquoi pas, de débuter une cure de collagen marin pour aider votre organisme :

Le déclin du collagène commence dès 20/25 ans

Pour commencer, le niveau de collagène diminue naturellement avec l’âge. En général, ce processus métabolique commence dans la vingtaine et continue à diminuer d’environ 1 % chaque année. Ce n’est donc pas une mauvaise idée de commencer à penser à soutenir les niveaux de collagène de votre corps dès 20 ans – avant qu’ils ne descendent trop bas.

Plus le temps passe, plus le corps a du mal à synthétiser les protéines et, par conséquent, le collagène ne permet plus de retenir les tissus du corps. Ce phénomène naturel s’accentue à l’âge de 50 ans et peut être à l’origine de plusieurs réactions du corps : perte de tonus, courbatures, fatigue, raideurs articulaires et musculaires… Il faut alors penser à compenser cette mauvaise synthétisation. L’alimentation peut être une des solutions pour pallier au besoin grandissant en acides aminés. En effet, le fait de changer ses habitudes alimentaires va avoir un réel impact sur la production du collagène.

Votre mode de vie a un impact de taille sur votre peau

Votre mode de vie est également très important. Il s’agit notamment de toute habitude qui expose votre peau au stress oxydatif, le pire ennemi du collagène. Le stress oxydatif active les enzymes qui ciblent et dégradent le collagène dans votre matrice dermique. Il peut également provoquer une inflammation, altérer la barrière cutanée et perturber le fonctionnement des cellules souches de votre peau. En conséquence, le collagène de votre corps – et la santé de votre peau – se détériorera considérablement.

En termes de dégradation du collagène, l’exposition au soleil est l’un des pires délits. L’exposition aux UV provoque la génération de radicaux libres, qui déclenchent des réactions qui endommagent les cellules saines.

Chaque peau est unique : une réponse personnalisée est primordiale

Avec autant de facteurs en jeu, vos besoins en collagène et acide seront probablement différents de ceux d’une autre personne. Prenez donc en considération vos habitudes de vie (pollution, soleil, sport intensif…) et la façon dont vous avez traité votre peau jusqu’à présent. Cela peut vous aider à comprendre quels facteurs vous pouvez modifier, comme appliquer plus fréquemment un écran solaire ou réduire les aliments sucrés. Cela peut également vous aider à déterminer si votre peau pourrait bénéficier d’un apport en collagène plus tôt que tard et, ainsi, réduire les effets indésirables cités plus haut.

Si vous décidez d’ajouter des suppléments à votre routine, il est essentiel de savoir ce qu’ils ne peuvent pas faire : les compléments de collagène ne permettent pas d’inverser les lignes profondes et prononcées, ni de soulever la peau très lâche. En fait, ils ne feront pas disparaître comme par magie les signes de vieillissement profonds existants. Vous pouvez utiliser le collagène pour inverser des choses mineures, comme les pattes d’oie autour des yeux, mais pas une fois que la peau est devenue trop coriace et endommagée.

A la question “faut-il prendre du collagène ?“, nous répondrons simplement : oui, si vous sentez qu’une fois la vingtaine passée votre corps met plus de temps à se remettre des événements du quotidien (stress, blessures…) et que cela a un impact dans votre quotidien. Pensez bien qu’à 20 ans, les petits bobos visibles ne sont qu’une partie de l’iceberg : il faut prendre soin de soi le plus rapidement possible et aider son corps, le renforcer en lui donnant des suppléments, par exemple : un supplément de collagène.

Quel collagène choisir pour ma peau ?

Alors quel collagène acheter ? En optant pour la prise de produits de type compléments (crèmes, collagen marin hydrolysé provenant d’algues et crustacés, vitamine C, produits de beauté bio…) et de bons réflexes alimentaires, vous verrez au fil des semaines un changement au niveau de votre peau et de votre corps en général. Grâce à l’acide hyaluronique et les soins de beauté au collagen, les rides du visage sont moins visibles, les peaux matures sont raffermies. Aussi, le changement se fait à l’intérieur : la prise de collagen en complément apporte à vos articulations une souplesse et votre cartilage vous dira merci !

Les soins au collagène sont donc des produits de choix pour retarder les signes de vieillissement cutanée, se lancer dans la lutte anti-âge en améliorant la fermeté de la peau et la souplesse du cartilage. Les produits de type crème riche en acide viendront palier à la dégradation de la production de collagène et de sa perte de qualité au fil de l’âge.

A lire sur le même sujet

Au secours : mon appareil dentaire céramique jaunit !

Au secours : mon appareil dentaire céramique jaunit !

Bronzer avec l’huile de carotte sans prendre de coup de soleil

Bronzer avec l’huile de carotte sans prendre de coup de soleil

Nos astuces pour lutter contre les démangeaisons après rasage

Nos astuces pour lutter contre les démangeaisons après rasage

Oriculi : comment nettoyer ses oreilles ?

Oriculi : comment nettoyer ses oreilles ?