couple qui n'a plus de libido
Lifestyle

Amélioration de la libido de façon naturelle : 3 conseils à partager avec votre mari

C’est bien connu, la diminution de la libido demeure, chez certaines personnes, intimement liée à la vieillesse. Mais ce n’est pas le seul facteur à agir en défaveur de leur vie sexuelle. La dépression, le stress ou encore l’alimentation peuvent également faire baisser la libido. Voici 5 méthodes à tester pour retrouver votre vigueur d’antan.

1) Apprenez à gérer votre anxiété

Vous vous en doutez probablement, une personne anxieuse à d’autres choses en tête que d’avoir des rapports sexuels. Elle est au contraire focalisée sur l’objet de ses angoisses. En clair, il est prouvé que l’anxiété accentue les dysfonctionnements liés à la sexualité. Si vous êtes anxieux, en particulier lorsqu’il s’agit d’entamer l’acte sexuel, c’est qu’il est peut-être temps de revoir votre gestion du stress dans son ensemble. Dans cette perspective, faire le vide et pratiquer des exercices de respiration pourrait être un bon début. En attendant, vous pouvez stimuler tout doucement votre libido et celle de votre conjointe en utilisant un jouet sexuel excitant, comme ceux disponibles sur https://www.easytoys.fr/.

2) Mangez des aliments bons pour votre libido

Le médicament qui augmente instantanément la libido n’existe pas, du moins, en ce qui concerne la médication naturelle. Ici, les aliments aphrodisiaques peuvent être une bonne alternative. Mais contrairement aux idées reçues, ils ne sont pas centrés sur l’augmentation de la libido. En revanche, ils contiennent de nombreuses substances qui aident indirectement à provoquer les pulsions sexuelles. Les aliments bons pour la libido sont notamment riches en zinc.

Ces derniers contribuent à la régulation de la testostérone tout en améliorant l’endurance. On retrouve cet élément chimique (le zinc) dans les pignons de pin, les huîtres, les œufs ou encore le pain complet. Les légumineuses, les produits frais et les grains entiers peuvent également booster l’endurance des personnes qui en consomment. Les aliments riches en flavonoïdes aident, pour leur part, à prévenir les différents types de dysfonctionnements sexuels : les poivrons, le thé, les agrumes et le cacao en sont un bon exemple.

3) Limitez les aliments qui diminuent votre libido

Il y a les aphrodisiaques et les anaphrodisiaques qui englobent les aliments connus pour causer la baisse de la libido. De la même façon que les aphrodisiaques ne sont pas une solution miracle pour retrouver sa vigueur d’antan, les anaphrodisiaques ne peuvent vous subtiliser l’envie d’avoir un rapport sexuel en un claquement de doigts. Toutefois, si les aliments aphrodisiaques offrent une multitude de nutriments qui contribuent à l’amélioration de la fonction sexuelle, les produits anaphrodisiaques possèdent des attributs qui favorisent la diminution de la libido.

Parmi eux, on retrouve les graisses saturées qui réduisent le flux sanguin et obstruent les artères. Il y a aussi les aliments au soja qui peuvent augmenter les œstrogènes, sans oublier les graisses polyinsaturées à l’instar de l’huile végétale, car elles (ces graisses) freinent la production de testostérone. Concernant les aliments qui ont une teneur élevée en sodium, sachez qu’ils augmentent la tension artérielle et peuvent, par extension, entraîner un dysfonctionnement sexuel.