personnes qui partagent un repas
Lifestyle

Invité à un repas : et si vous partagiez les frais ?

Aujourd’hui, avec le coût de la vie qui ne cesse d’augmenter, il est difficile d’organiser des fêtes ou d’inviter ses proches, en supportant l’ensemble des frais. C’est pour cette raison que le concept des évènements participatifs s’est beaucoup développé ces dernières années. Toutefois, pour ce genre d’initiative, il n’est pas toujours facile de demander une participation aux frais à vos invités. Par conséquent, il faut savoir trouver les mots justes pour éviter de les choquer ou de les vexer.

A quelle occasion peut-on demander une participation pour un repas ?

La définition du mot « invitation » est sujet à controverse dans certaines cultures et régions du monde. On retrouve d’un côté, ceux qui pensent qu’une invitation suppose que l’hôte prend en charge toutes les dépenses. D’un autre côté, on retrouve ceux qui pensent qu’une invitation n’est qu’une suggestion à participer à un événement, quitte à mettre la main à la poche lorsqu’il le faut. Mais alors, comment dire que chacun paie sa part lors d’un événement ?

femmes qui partagent un bon moment autour d'un repas

Certes, il n’existe pas vraiment de formule pour demander une participation à vos invités. Quoi qu’il en soit, aujourd’hui le concept des fêtes ou évènements participatifs est bien une réalité dans quasiment tous les pays du monde. Vous pouvez donc organiser sans crainte, toutes sortes d’évènements ou de réjouissances, même sans disposer du budget nécessaire. Il vous suffit de savoir demander une participation financière ou en nature à vos invités. Vous pouvez avoir recours à cette option à l’occasion de :

  • Une soirée entre amis ;
  • Un anniversaire surprise pour un proche ;
  • Le repas du réveillon de Noël en famille, etc.

Vous pouvez même utiliser ce concept pour l’organisation d’un mariage. Le tout est de vous y prendre à l’avance, et d’informer chaque invité sur le montant qu’il aura à prévoir. De cette manière, vous pourrez être sûr que les personnes présentes sont d’accord pour participer, et qu’il n’y aura pas de malaise au moment de régler la note.

Pourquoi opter pour les évènements participatifs ?

Les évènements participatifs peuvent sembler malvenus pour certains, mais c’est un concept qui s’avère être très avantageux. En effet, pour des amis ou les membres d’une famille qui se voient rarement, ce type d’évènement peut aider à multiplier les rencontres. S’il n’est plus question de faire supporter toutes les dépenses d’une fête ou d’une soirée à une seule personne, il sera plus facile de trouver des occasions de se voir et de partager de bons moments ensemble.

La Saint-Valentin est une autre occasion idéale vous permettant de partager de bons moments avec votre bien-aimé. Bien entendu, cette occasion ne fait partie des événements participatifs. Cependant, dans la plupart du temps, les amoureux s’offrent des cadeaux  lors de cette journée exceptionnelle. Si vous ne savez pas quoi offrir, notre article sur les 4 idées de cadeaux à offrir pour la Saint-Valentin vous donne une piste afin que vous puissiez réjouir le cœur de votre bien-aimé lors de votre dîner ou déjeuner en amoureux.

Comment organiser un événement participatif avec ses proches ?

Vous ne savez pas comment demander une participation pour un repas à vos proches ? Eh bien pour commencer, vous devez savoir comment aborder le sujet. Comme mentionné plus haut, vous devez vous y prendre avant le jour j, pour éviter de mettre vos invités au pied du mur. Ensuite, vous devez le formuler de manière à ce que cela ne semble pas être une contrainte pour votre interlocuteur.

Vos invités doivent pouvoir décliner l’offre, s’ils ne sont pas à l’aise avec l’idée, ou s’ils ne disposent pas de moyens financiers suffisants. Vous devez aussi veiller à leur faire comprendre que le but de votre initiative est de partager un moment agréable avec eux, même si vous n’avez pas les moyens d’organiser une fête à vos frais.

S’il s’agit d’une soirée à la maison, vous pouvez demander à chacun d’apporter quelque chose. Un invité peut amener l’entrée, un autre le dessert, un autre encore les boissons. Vous pouvez aussi faire une cagnotte au moment de faire les courses pour préparer le repas. Par contre, dans le cas des invitations au restaurant, il est d’usage de diviser la note. Vous pouvez procéder par calcul au prorata, ou opter plutôt pour un partage équitable de l’addition.