Une femme qui boit du vin
Food

Quel vin de Bourgogne choisir selon son plat ?

Les vins de Bourgogne font partie des plus grands vins d’Europe. Ils sont reconnus pour leur complexité et leur richesse aromatique, ainsi que pour leur caractère unique. Les vins de Bourgogne sont également connus pour être difficiles à associer aux mets. En effet, bien que chaque cépage produise des saveurs variées, les vins sont généralement très fins et complexes, ce qui rend difficile leur association avec des mets.

Cependant, en choisissant les bons accords mets et vins, on peut révéler la palette aromatique complète des vins de Bourgogne. Dans ce guide, nous allons donc vous expliquer comment trouver les meilleures associations entre un vin de Bourgogne et un met.

Les vins de Bourgogne : les meilleurs accords mets et vins

Afin de trouver le bon accord mets et vin, il est important de connaître les caractéristiques principales des vins de Bourgogne : leurs couleurs, leurs arômes et leurs saveurs. Les vins rouges de Bourgogne ont une couleur rubis profond avec des nuances violet foncé ou grenat. Leurs arômes se caractérisent par des fruits rouges tels que la cerise, la framboise ou la mûre, avec une touche épicée d’herbes aromatiques telles que le thym ou la sauge.

Les tanins sont généralement doux et savoureux et offrent une longue finale en bouche. Les blancs de Bourgogne se caractérisent par une belle couleur jaune paille avec des reflets verts et un nez frais avec des arômes floraux tels que la fleur d’acacia ou le jasmin, accompagnés d’arômes minéraux tels que l’argile ou l’alunite. En bouche, ils présentent une acidité agréable avec des notes fruitées subtiles de pomme et de poire.

Une fois les caractéristiques principales du vin établies, il est temps de choisir un plat qui mettra en avant ses saveurs subtiles. Si vous optez pour un rouge de Bourgogne, nous recommandons d’accompagner votre verre avec un plat riche en viande comme des côtelettes d’agneau à l’ail ou du filet de boeuf aux champignons sautés. Ces plats donneront à votre vin un contraste intéressant qui mettra en avant ses tanins souples et sa finale longue en bouche. De plus, si votre rouge est plus jeune à tendance fruitée, nous conseillons d’opter pour des viandes grillées qui tirent parti du caractère fruité du vin sans trop l’assombrir.

Si votre choix se porte sur un blanc de Bourgogne sec, optez pour un plat à base de poisson comme du saumon grillé au citron ou du bar au four accompagné d’une sauce aux herbes fraîches pour accentuer les notes florales et minérales du vin. Si votre blanc est plus jeune à tendance fruitée alors essayez-le avec des crustacés tels que des crevettes sautées ou du homard rôti qui apporteront une touche croquante au plat et souligneront les notes fruitées du vin sans trop l’assombrir.

Enfin, si votre choix se porte sur un grand cru blanc ou rouge alors optez pour un plat à base de volaille tels que du canard rôti ou encore du poulet au thym qui permettra au goût complexe du grand cru de s’exprimer pleinement sans être trop assombri par les saveurs plus intenses d’un plat riche en viande.

Voir aussi : Nos conseils pour choisir un vin du Rhône

Pourquoi les vins de Bourgogne s’accordent si bien avec la gastronomie française ?

Les vins de Bourgogne sont connus pour leur grande qualité et leur goût unique. Ces vins ont été produits pendant plusieurs siècles et sont considérés comme les plus fins vins français. La gastronomie française s’accorde parfaitement avec ces vins, ce qui fait qu’ils sont très appréciés.

Le terroir en Bourgogne est très favorable à la production de vin de qualité. Les sols y sont riches en minéraux, ce qui leur confère une particularité gustative unique et indéniable. Les raisins sont récoltés à maturité et transformés en vin par des techniques traditionnelles. Les différentes variétés de vins produites dans la région offrent une grande variété de saveurs et d’arômes, qui se marient parfaitement avec les plats typiques français.

Les vins de Bourgogne se caractérisent par leurs arômes fins et variés. Ils ont une texture veloutée et des tanins lisses, ce qui les rend très agréables à déguster. Ils sont généralement légers et frais, avec des notes fruitées subtiles. Leur caractère équilibré permet de les associer à de nombreux plats culinaires sans nuire aux saveurs ni aux textures des aliments.

La gastronomie française est riche et variée, ce qui permet d’accorder facilement un vin de Bourgogne à chaque plat pour obtenir des accords parfaits. Par exemple, les fromages affinés s’accordent bien avec un Pinot Noir ou Chardonnay tandis que la viande rouge se marie très bien avec un Gevrey-Chambertin ou Volnay. Les volailles se combinent également harmonieusement avec un Meursault ou un Pommard tandis que les plats plus riches peuvent être accompagnés d’un Corton-Charlemagne ou Clos Vougeot.

Enfin, les desserts à base de fruits se marient parfaitement avec un Monbazillac ou un Coteaux du Layon doux. Ces accords permettent d’apprécier pleinement le goût du plat tout en savourant le bouquet subtil du vin choisi pour l’accompagner. De plus, il est possible d’accorder différents crus à chaque plat pour varier les associations gustatives et profiter pleinement des saveurs du menu servi à table.

En somme, les vins de Bourgogne s’accordent parfaitement avec les plats typiques français grâce à la finesse et complexité aromatique qu’ils proposent. Leur caractère équilibré permet de trouver facilement l’accord idéal entre chaque plat et son vin associé afin de profiter pleinement des saveurs servies durant le repas.

Comment bien choisir son vin de Bourgogne ?

Tout d’abord, il est important de connaître les différents types de vins proposés dans la région Bourgogne-Franche-Comté. Les vins blancs y sont principalement composés d’une variété appelée Chardonnay. Cette variété donne un vin très aromatique, avec des notes florales et fruitées qui plaisent généralement aux amateurs. Le Pinot Noir est lui très souvent utilisé pour produire des vins rouges puissants et complexes tandis que le Gamay est parfait pour obtenir des vins plus légers et fruités. Enfin, on trouve également des cuvées de Pinot Noir et Gamay mises en bouteilles sous forme de rosés pétillants ou mousseux.

Ensuite, il faut déterminer quel type de plat accompagne le vin. Les produits laitiers sont généralement accompagnés par un vin blanc alors que les viandes rouges se marient mieux avec un vin rouge. Les poissons et fruits de mer peuvent être agrémentés par un blanc ou un rosé selon les goûts et la chair du poisson. Il est également possible d’opter pour un mousseux si on souhaite une touche festive et rafraîchissante à son repas.

Une fois le type de plat déterminé, il convient maintenant d’analyser la teneur en sucre du produit. Si le plat est sucré ou contient des éléments sucrés (comme des sauces à base de fruits), il faudra choisir un vin ayant une teneur en sucre suffisamment élevée pour contrebalancer ce goût qui risquerait sinon d’être trop prononcé. Inversement, si le plat est salé ou relevé, un vin sec sera plus approprié pour mettre en avant les arômes subtils du plat sans masquer son goût caractéristique.

Finalement, on peut considérer la texture du produit pour faire son choix. Un vin doux et velouté se mariera avec succès à un plat fin et crémeux alors qu’un produit plus structuré sera mis en avant par un vin robuste et puissant. De même, si le plat est très relevé ou épicé, il sera judicieux de choisir un vin ayant une structure tanique élevée pour contrer ces saveurs intenses et jouer sur l’harmonie des goûts sur la langue.

Ainsi, au moment d’acheter son vin de Bourgogne pour accompagner un repas particulier, il faut analyser attentivement le type de plat servi ainsi que sa teneur en sucre et sa texture afin d’opter pour la cuvée idoine qui rehaussera son goût sans couvrir celui-ci indûment.