Une femme tenant une brosse avec des pertes de cheveux
Beauté

La perte de masse de cheveux est-elle inquiétante ?

Vous appréciez particulièrement vos cheveux parce qu’ils participent à votre beauté et à votre élégance ? La perte de masse capillaire est donc la pire chose qui peut vous arriver. Avec une alopécie, vous aurez des difficultés à changer de coupe et à vous rendre chez la coiffeuse. Comment réagir face à une perte masse cheveux ? C’est ce que vous allez découvrir dans cet article.

Perte de masse de cheveux : quand faut-il s’inquiéter ?

La perte de cheveux chez les femmes est un véritable problème. Lorsque ces symptômes surviennent, il n’est pas forcément question d’une maladie. Quand faut-il s’inquiéter de la perte de cheveux devant du crâne femme ?

Les causes de la perte de cheveux

En réalité, la perte de cheveux est un processus normal. En effet, tout le monde nait avec un capital de poils qui diminue au fil du temps. Les cheveux se renouvellent constamment en suivant un cycle précis. Ils poussent, ils meurent et ils tombent. Ces cycles ont une durée de 3 à 7 ans en fonction des individus concernés. À certaines périodes de votre vie, vous remarquerez une perte de cheveux importante. Il s’agit notamment de l’après grossesse, du début de la ménopause et du changement de saison.

Notez par ailleurs que la perte de cheveux haut du crâne femme peut être liée à plusieurs problèmes tels que :

  • L’anesthésie ;
  • Les médicaments ;
  • L’alimentation déséquilibrée ;
  • Le stress ;
  • La perte de poids ;
  • Le sèche-cheveux ;
  • La pollution ;
  • Le soleil ;
  • Le tabagisme, etc.

Quelle durée pour la perte de cheveux ?

Généralement, la chute de cheveux passagère dure 3 mois. Si elle se prolonge de 3 mois supplémentaires avec une perte de densité capillaire, vous devez vous inquiéter pour la santé de vos cheveux. L’idéal serait alors de faire appel à un spécialiste pour avoir un diagnostic et une prise en charge personnalisée.

  “Perte de cheveux sur le devant du crâne d’une femme : quelles solutions ?

Quelle maladie peut causer la perte de cheveux ?

Plusieurs maladies du cuir chevelu peuvent entraîner une alopécie. Au nombre des troubles les plus courants, il y a la dermatite séborrhéique, la pelade, le psoriasis du cuir chevelu, l’alopécie androgénétique, etc.

Comment faire pour soigner la perte de cheveux ?

Dans le but de soigner la perte de cheveux, il existe une multitude de traitements auxquels vous pouvez penser. Au nombre de ceux-ci, on peut citer : les compléments alimentaires, les plantes et la greffe des cheveux.

Les compléments alimentaires

Pour information, la chute d’un cheveu est souvent liée au manque de zinc, de calcium, de fer, de magnésium et de vitamines B. Dans le but d’éviter la perte de vos atouts capillaires, la meilleure solution, ce sont les compléments alimentaires capillaires. Grâce à leur composition, ils permettent d’améliorer l’état des cheveux et de redynamiser le cycle pilaire.

Ce qui est intéressant avec les compléments alimentaires, c’est qu’ils diminuent l’inflammation bulbaire et améliorent la microcirculation capillaire. Il existe également des compléments alimentaires sébo-régulateurs qui ont pour effet de réduire l’excès de production de sébum.

Les solutions naturelles

L’huile de coco et l’huile de ricin sont des produits à utiliser pour effectuer des massages sur le cuir chevelu. Du bout des doigts, effectuez des mouvements circulaires sur votre crâne afin de stimuler la circulation sanguine. En outre, le romarin est une plante qui favorise la croissance des cheveux. Enfin, vous pouvez utiliser la cannelle, le curry et l’ortie.

La greffe de cheveux

La dernière solution pour soigner la perte de cheveux, c’est la greffe. S’il nécessite un budget conséquent, il permet de garnir le crâne dépourvu de cheveux. En dehors de cette option, vous pouvez vous tourner vers la pose d’implants et l’utilisation de perruques. Dans le dernier cas, vous devez choisir le modèle adapté à votre crâne.