Comment préparer un espresso réussi ?

Comment préparer un espresso réussi ?

La préparation d’un espresso n’est pas très complexe au premier abord à moins que vous soyez un barista. Cependant pour qui souhaite réussir ses tasses de café à la perfection il y a un processus à suivre que beaucoup de personnes ne respectent pas. A moins d’avoir reçu une formation de barista ou d’avoir travaillé dans un café, vous allez découvrir quelles sont les étapes cruciales pour réussir son café. Alors si vous venez de faire l’acquisition d’une machine à café digne de ce nom, il est temps de passé à l’action.

Concernant la partie infusion, la mouture, le poids et le temps sont des éléments importants. SI vous réussissez votre café, il doit être équilibré, c’est-à-dire doux avec une légère amertume, avec un noir intense.

Mouture du café et dosage

Avant toute chose vérifiez si votre matériel est correctement propre, si tel n’est pas le cas nettoyez et essuyez les différentes parties qui composent votre machine à café, en veillant à bien éliminer tout résidu lié à l’utilisation précédente.
Une fois que vous vous êtes assuré du bon nettoyage de l’appareil, il va falloir sélectionner le dosage et moudre vos grains de café si vous disposez d’une machine à café avec broyeur intégré qui est la cafetière tout en un idéal pour les amateurs de café réussis.
Traditionnellement, la norme en Italie pour un double espresso n’excède pas 14 grammes, toutefois on remarque que la tendance évolue en France et la dose est souvent nettement plus élevée. Expérimentez par vous-même selon votre goût et adaptez selon ce que vous aimez. La dose typique pour un double espresso se situe entre 16 et 22 grammes dans l’hexagone.

Pour un expresso, la mouture doit être fine, la consistance doit avoir une consistance semblable à celle du sucre en poudre. Avec un broyeur à grain les réglages sont assez simple, sur certaine machine à café sophistiqué il existe des préréglages destinés à la force et style de café que vous souhaitez vous servir.

Le nivelage de la mouture

Le nivellement est une étape importante car un café non nivelé formera des poches de densité une fois le café tassé, ce qui provoque un écoulement de l’eau non homogène. Il en résulte un rendement d’extraction inégal. L’espresso risque d’être acide, et devenir désagréables au goût et complétement déséquilibré. Améliorer le goût de son café en opérant un écoulement harmonieux de l’eau est un moyen facile et trop souvent négligé.

Le bourrage du café

A présent, procédez au bourrage à l’aide d’un tampon dédié, jusqu’à ce que vous sentiez une résistance. Sur les machine à expresso le tampon est fixé sur la machine sinon, il existe des packs dans le commerce avec le tampon et son tapis. Il s’agit donc d’exercer une pression constante et ferme vers le bas, pas trop forte, mais suffisamment pour que le café s’écoule uniformément. Enfin, tournez pour lisser la mouture pour une extraction régulière. Vérifiez que le café est bien à niveau. Si tel n’est pas le cas, recommencez tassez à nouveau.

Rinçage du système d’écoulement de la cafetière

Mettez en marche la machine afin de purger l’eau présente dans les conduits de la machine. Ceci a pour effet de nettoyer tout résidu d’une part mais de préchauffer l’ensemble du système d’extraction.

Extraction du café

Placez le porte filtre, une fois le café, dans le logement prévu à cet effet. Le porte filtre doit être bien fixé et ajusté à l’instar d’une pièce de puzzle à la bonne place. Veillez religieusement à ne surtout pas abimer le tassage que vous avez travaillé au risque de rompre l’harmonie de votre café.

Le porte filtre bien en place, vous pouvez démarrer le brassage. Comptez entre 20 et 30 secondes pour que votre tasse d’espresso soit prête. Un temps est plus long lorsque la mouture est trop fine et il est plus rapide si celle-ci est trop grossière.

L’écoulement du début doit être au goute à goute, puis se changer en un jet plus abondant. Une crème de couleur brunâtre doit se former sur le dessus de votre café. Si la crème est de couleur blonde, cela signifie généralement que votre café est sous-extrait, ce qui est la conséquence d’une mouture trop épaisse tandis que si un anneau brun foncé se forme, cela signifie généralement que la mouture est trop extraite, vous devez donc moudre plus finement la prochaine fois.

Passez au service et dégustez

Maintenant que tout est prêt il ne vous reste plus qu’à agrémenter voter café avec du sucre, quelques gouttes de lait, de la cannelle ou encore de la poudre de cacao. Faites des test et cherchez des recettes sur internet ou auprès de spécialistes.

Nettoyage de la machine

Enfin, cette étape doit être réalisée rapidement : il s’agit de retirer le porte filtre de son logement et de venir le taper sur le rebord de votre poubelle. Rincez le panier du porte filtre et essuyez à l’aide d’une éponge humide la tête d’écoulement de votre cafetière. Une purge est aussi nécessaire pour ne pas laisser sécher les résidus de café dans votre machine ce qui altérerait défavorablement votre prochain café.

Related Posts

Initiation au vin : comment s’y prendre lorsque l’on n’y connaît rien ?

Initiation au vin : comment s’y prendre lorsque l’on n’y connaît rien ?

Top 10 des gadgets cuisine tendances

Top 10 des gadgets cuisine tendances

Recette lait d’avoine : réalisez-le vous même !

Recette lait d’avoine : réalisez-le vous même !

3 astuces pour un meilleur café fait maison

3 astuces pour un meilleur café fait maison