Beauté

Huile de traction : un bain de bouche révolutionnaire ?

L’huile de traction est très réputée et utilisée dans les pays d’Asie pour traiter les maladies systémiques. Découvrez ici ce qu’est l’huile de traction, comment l’utiliser et quels sont les bienfaits et effets secondaires possibles pour la santé de vos dents.

Qu’est-ce que l’huile de traction ?

L’huile de traction n’est pas une huile à proprement parler mais bien un procédé utilisé comme remède bucco-dentaire. C’est en fait une ancienne méthode tirée du rituel ayurvédique pour avoir une hygiène de la bouche irréprochable.

Cette pratique ancestrale, appelée aussi « oil pulling » et qui signie « tirage d’huile », consiste à réaliser un bain de bouche avec de l’huile.

Effectuer l’huile de traction permet de purifier a bouche et d’éloigner les bactéries et autres soucis buccodentaires.

Huile de traction : comment procéder ?

Le principe de l’huile de traction repose sur le fait de décoller les toxines emmagasinées entre les dents et les gencives.

Pour ce faire, on va effectuer ce qu’on appelle un tirage d’huile. Afin de réaliser ce bain de bouche, il vous faut donc vous munir d’une huile afin de pouvoir réaliser le bain de bouche. Généralement, l’opération est réalisée avec de l’huile de coco, de l’huile d’olive, l’huile de tournesol, l’huile de carthame ou encore de l’huile de sésame. En fait, tout dépend de vos envies et préférences !

Une fois l’huile choisie, il ne vous reste plus qu’à suivre les étapes suivantes :

  • Verser 1 à 3 cuillères d’huile dans votre bouche.
  • A l’aide de votre langue, faites circuler l’huile dans votre bouche en effectuant des mouvements d’avant/arrière, gauche/droite.
  • L’huile devient vite épaisse et blanchâtre ce qui prouve que les toxines présentes dans votre bouche s’agglutinent.
  • Une fois ces mouvements répétés plusieurs fois, au bout d’une quinzaine de minutes (20 minutes serait le temps idéal pour éliminer les bactéries), votre bouche est purifiée.
  • Il ne vous reste plus qu’à recracher l’huile de traction pour vous débarrasser d’un maximum de bactéries et autres toxines.

Après ce bain de bouche, vous pourrez vous brosser les dents normalement pour terminer le rinçage ou décider ne pas ajouter du dentifrice dans votre bouche et garder un maximum les bienfaits de l’huile de traction en effectuant simplement un second rinçage à l’eau tiède.

Si vous utilisez l’huile de coco, attention à ne pas boucher votre lavabo ou vos wcs car cette dernière se solidifie à température ambiante.

Quelle huile choisir pour réaliser le bain de bouche ?

L’huile de coco : idéale pour lutter contre les bactéries

Coco et huile de coco

L’huile de coco est l’huile la plus utilisée pour faire de l’huile de traction. L’avantage de ce produit est qu’il a des propriétés très intéressantes pour les dents. L’huile de coco, grâce à la présence de l’acide laurique, a également des bienfaits antibactériens ce qui s’avère très intéressant pour effectuer un nettoyage bucco-dentaire.

En effet, la bouche est un nid à bactéries, notamment des streptocoques qui s’attaquent à l’email dentaire. L’huile de coco, une fois dans votre bouche, va empêcher les bactéries de se développer. Aussi, l’huile de coco étant lipophile, elle va naturellement capter le gras présent dans votre bouche et vous n’aurez plus qu’à recracher pour vous en débarrasser.

L’huile de sésame : la plus ancestrale

Graines de sésame L’huile de sésame était déjà utilisée auparavant par les indiens pour purifier leur bouche. L’avantage de l’huile de sésame est que son goût peut être plus agréable que l’huile de coco. Elle permet de purifier la bouche des bactéries en réduisant leur taux de 85%.

Cette huile est particulièrement efficace pour limiter les risques de gingivite. Aussi, le fait qu’elle ait une bonne odeur permet de ne pas avoir systématiquement besoin de rincer après avoir effectué le bain de bouche. L’huile de traction aura alors des bienfaits sur le plus long terme et permettra notamment de fortifier les dents, les gencives et d’assainir la langue.