Voyage au Cambodge : ce qu’il faut voir et faire à Kampot

Kampot au Cambodge

Situé au sud du Cambodge, Kampot est une petite ville provinciale réputée pour ses plantations de poivre connues à travers le monde entier surtout auprès des chefs internationaux, ainsi que pour ses marais salants. Bien qu’elle soit très appréciée auprès des voyageurs pour son architecture coloniale, son environnement pittoresque et décontracté, Kampot n’est pas encore une destination très touristique. Dans cet article, vous trouverez les endroits à découvrir et les activités à faire durant votre séjour à Kampot.

Faire un tour aux marchés de Kampot

À votre arrivée, prenez le temps de découvrir la ville et plus particulièrement les marchés. Situé en plein centre-ville, vous trouverez tout ce qui vous fera plaisir au marché de Kampot : des fruits et des légumes, des vêtements ou encore des bijoux. Ne manquez pas non plus l’occasion d’acheter du poivre noir de qualité ou de goûter à des fruits exotiques comme le fameux fruit du dragon à moindre coût.

Il y a aussi le marché des poissons qui s’anime tôt le matin aux environs de 5 h dont il faut en profiter. Si vous prévoyez un séjour à Kampot, rapprochez-vous d’une agence de voyages spécialisée sur le Cambodge comme Prestige Voyages.

Se faire plaisir dans les nombreux restaurants et cafés

Concernant les restaurants et les cafés, vous aurez l’embarras du choix que ce soit des plats occidentaux (particulièrement la pizza) ou locaux. Mais si vous voulez passer outre les fried noodles et les pizzas, optez pour des plats saints à déguster au Kama Café dans un cadre original entouré d’œuvres d’art. Si vous cherchez une bonne adresse pour le petit déjeuner ou encore le brunch, faites un tour au Epic Art Café, un petit café très sympathique et apprécié par les voyageurs.

Contempler le Big Durian

Pendant que vous marcherez dans le centre-ville, vous trouverez au milieu d’un rond-point une énorme statue de durian : le roi des fruits. En Asie du Sud-Est, c’est un fruit très répandu ayant la particularité d’avoir une odeur nauséabonde au point où il est interdit dans les transports publics, les hôtels et les restaurants.

Se promener au Parc National de Bokor

Situé à environ 40 km de Kampot, le parc national de Bokor propose de nombreuses visites autour des temples chinois, des plantations de thé ou encore du fameux Bokor Palace, un ancien casino ayant brûlé. La principale attraction du parc est de visiter la station d’altitude de Bokor ayant servi d’ancienne base aux Français dans les années 1920. Elle se trouve sur une colline du parc et offre une vue imprenable de la ville, de belles cascades, de plantations de poivre et de vieilles collines coloniales françaises.

Visiter les caves de Kbal Romeas et le temple Phnom Chngok

Aux alentours de Kampot, vous trouverez de nombreuses caves notamment celles préhistoriques de Kbal Pomeas. De nos jours, les caves servent de temples bouddhistes où les habitants peuvent venir prier et déposer des offrandes. Le temple Phnom Chngok se trouve tout près des caves de Kbal Romeas et il se situe aussi à l’intérieur de caves. Comme il est en hauteur, vous aurez droit à une superbe vue sur les palmiers et les rizières environnantes.

Visiter une plantation de poivre

Incontournable pendant un séjour à Kampot, il serait dommage de rater l’occasion de visiter une plantation de poivre. Vous y apprendrez comment le poivre est semé, cultivé et récolté. Vous verrez aussi du poivre de toutes les couleurs : noir, vert, rouge et blanc. Si l’envie vous prend, n’hésitez pas à goûter au poivre des plantations et à en acheter. Pour bien apprécier la production d’un des meilleurs poivres au monde, il est conseillé de visiter les plantations juste avant la période de récolte entre les mois de mars et avril.